Il voyage en solitaire…



Dans les coms sur un billet précédent, MaO pose une question intéressante qui me revient souvent :

Et partir sans organisme, en réservant toi même ton vol, ta première nuit d’hôtel et en préparant ton itinéraire à l’avance (histoire de prévoir un peu les étapes, les transports locaux), non? Parce que c’est la meilleure solution pour partir pour pas trop cher dans des zones désertées par les hôtels clubs en plus avec Internet, c’est devenu tellement facile (voyageforum est ton ami)



Dans le monde du voyage, j’ai remarqué que l’on avait vite fait de cataloguer le voyageur en deux catégories. Le baroudeur, qui part sac au dos à la conquête du monde, en toute liberté, et le touriste qui se contente de passer par des officines spécialisées pour du voyage tout beau, tout propre ; veuillez suivre le guide et ne pas vous écarter du chemin des hôtels Club et des circuits obligés.

Or, il se trouve que je pratique les deux, mais avec des finalités de voyages différentes et surtout des circonstances !

Les Philippines, Hong Kong, New York ou le Liban, c’était un billet d’avion, un point de chute, Lonely Planet dans une poche, un Routard quand il traine par là (mais vu la piètre qualité de leur info et des mises à jour, je ne les achète plus). Deux ou trois autres guides dits culturels, et roules jeunesses…

Pour la découverte d’un pays, c’est génial, rencontrer les gens, l’histoire et tout cela, je n’en garde que du bon souvenir…
Mais ce genre de voyage je ne le conçois qu’à plusieurs, et bien souvent je suis seul, et je vous l’avoue partir seul à la conquête de l’inde ou de la Thaïlande, cela me fais chier, je ne le sens pas, je ne suis pas un solitaire dans l’âme. Donc, sois j’attends que les uns ou les autres puissent partir en même temps que moi, sois… ben je ne pars pas…
Surtout que la plupart de mes ami(e)s sont en couple, et/ou avec des enfants ou des responsabilités professionnelles ou faut forcément passer une semaine chez la tante truc donc j’ai plus le temps, ou ah ben nan si ce n’est pas des 4 étoiles ou…
Plus je vieillis plus je découvre chez beaucoup de mes camarades des concepts de conforts pas toujours compatibles avec ma manière de voyager.

Parce que justement, j’aime partir marcher, faire de la rando, et si possible dans le désert, c’est tellement beau le désert… Par contre, c’est certain que question luxe, on fait mieux ! les toilettes sont derrière la deuxième dune à droite (et on n’oublie pas de bruler le papier après utilisation ! merci !) et la douche inexistante pour 15 jours ou pas loin ! 
Si vous rajoutez que ce genre d’aventure ne s’improvise pas, et que je n’ai pas forcément le temps d’organiser depuis mon chez moi toute la logistique nécessaire.  Il est donc très pratique de passer, moyennant largement finance, par quelques agences spécialisées ! Car, ô miracle toutes les agences ne font pas que du voyage farniente dans de pseudo hôtel de luxe au bord d’une plage et d’une piscine, avec animation pouet pouet et bip bip tout les soirs, l’élection de miss bikini, et buffet à volonté . 

Bref, sans Terd’av, je n’aurais jamais pu traversé la réserve de la Vérandrye au Québec, 12 jours de navigation en canoë après avoir été déposé par un hydravion au fin fond de la forêt, je n’aurais pas découvert les dunes de Mauritanie, le plaisir de faire 200 bornes pied nu dans un sable chaud et fin ou la beauté de l’Akakus en Lybie (vous trouverez les galeries dans la colonne des menus).
Je pars, je découvre, seul sans être seul en faisant quelques choses que je n’aurais pas pu faire sinon…
Et puis là j’ai un peu besoin de péter un plomb, donc rien de mieux qu’une bonne balade tout organisée. 
Pour l’année prochaine, j’ai déjà un voyage de prévu. Un neveu qui part bosser au Comore, on va aller visiter. Et au passage, je me ferais bien la Réunion puisque c’est sur la route, avec pourquoi pas un saut à Maurice.

D’ailleurs si vous avez des plans dans le coin, je prends avec plaisir ;-)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page