Ciel de feu…

Lors de mon week-end à jullouville, nous avons vécu, un soir, un coucher de soleil exceptionnel, de l’avis même des autochtones ! Arrivé environs 20 min avant l’heure du rayon vert, alors que le soleil encore haut derrière les nuages qu’il perçait de ses rayons aiguisés peignait la mer de tache lumineuse (ouais ben je poétise comme je veux d’abord !), quelle ne fut pas notre surprise de voir qu’au loin en Bretagne, à la pointe de Cancale (et son phare, si là à droite…), le ciel c’était déjà paré de ses habits couleur de feu !

coucher de soleil

Un peu plus tard, le soleil luisait encore, combattant la noirceur des nuages et la Bretagne de plus en plus rougeoyante…

coucher de soleil

Et puis, enfin, les choses redeviennent normales, le soleil s’apprêtant à se jeter dans ses couvertures…

coucher de soleil

Embrasant le ciel, et laissant présager l’apparition du fameux rayon vert que nous ne verrons pas…

coucher de soleil

Ce fut une expérience étonnante, et qui a certainement une explication scientifique tout à fait logique, mais, chose étonnante, le matin même, de l’autre coté du Finistère, Leelooléne prenait un lever de soleil aux couleurs extraordinaires, alors, pur hasard ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page