Miam…

Hier, une magnifique épeire (il me semble, mais bon…) se prélassait sur sa toile. Le temps d’aller chercher le matos, mise au point et tutti quanti, la belle ne bougea pas d’un cil, docile qu’elle était.

À peine eus-je le temps d’un clic que clac la finaude détala ! Ah merde ! pensais-je, je lui ai fait peur…

Que nenni, une malheureuse mouche ne trouva rien de plus malin que d’aller s’empêtrer dans la toile de la miss. J’ai pu apprécier la rapidité avec laquelle l’animal fonça sur sa proie, la saisi, l’occi, l’emballa dans un linceul de fils arachnéens avant de déguster sa proie… moins de une minute montre en main ! Du beau travail…



Araignée

Araignée
Araignée
Araignée

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page