Je baille…

… aux corneilles. 

Gilsoub ! as-tu du cœur ?

Nul autre que toi l’éprouverait sur l’heure ! ai-je envie de lui répondre…

Depuis plusieurs jours, une corneille vient batifoler dans l’aubépine qui donne sur ma fenêtre. Elle vient y chercher des brindilles que je suppose destinées à la confection de son nid…

C’est une bestiole de belle taille, et j’aime bien son air fier de redoutables prédateurs ! trop selon certain puisqu’elle pullule de plus en plus par ici décimant, parait il nombre d’oiseau plus petit…

N’empêche, elle en jette dans sa noire tenue !

Corneille

Corneille

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Haut de page